Mai 2015

A Bethléem une journée avec les personnes âgées du centre diurne de la Société Antonienne

Près du checkpoint de Bethléem il y a un lieu qui exprime l’espoir et la serénité retrouvée pour beaucoup de personnes. Personnes qui se sont retrouvées, lors de la vieillesse, à vivre seules, avec de nombreuses difficultées d’accès aux soins necessaires, avec peu de moyens économiques pour faire face aux besoins de la vie quotidienne.

Il s’agit du centre diurne pour les personnes âgées de la Société Antonienne, qui accueille, trois fois par semaine, une cinquantaine d’anciens. Ils se rencontrent pour passer la matinée en compagnie, pour pratiquer des activités récréatives, jouer aux cartes et se souvenir du bon vieux temps. Ainsi ils retrouvent un peu de bonheur gra^ce aux soins et à la tendresse des religieuses et des volontaires.

Le lundi, le mardi et le vendredi, de bonne heure, les chauffeurs de la Société Antonienne, sortent dans les rues de Bethléem et vont chercher les personnes âgées plus pauvres et seules de la ville. Au centre, elles peuvent pratiquer du stretching en plein air, s’amuser avec le découpage, ou faire du crochet; les hommes jouent aux cartes et certaines femmes aussi.

Les volontaires locaux et internationaux ne manquent pas. Avec eux on cultive l’imagination, la céativité, l’art de la danse: les femmes âgées, en dansant au rythme de la musique traditionnelle de la Palestine, semblent se rajeunir. “Elles se souviennent de leur jeunesse, quand elles participaient aux soirées de danses folkloriques. Elles ont le rythme dans le sang et elles dansent mieux que moi” nous raconte Noor, une jeune volontaire qui chaque semaine vient aider les religieuses.

Quand on est occupé, le temps passe vite et aprés un peu de gymnastique et quelques jeux de devinettes en équipes, l’heure du déjeuner est déjà arrivée et il est temps d’aller à table pour apprécier la bonne cuisine de soeur Caterina. Les volontaires servent le repas et ont soin de ne faire rien manquer aux ho^tes. La belle matinée en compagnie se conclut avec des fruits et le dessert, puis les chauffeurs accompagnent tous à la maison avec les deux minibus.

“Je ne manque jamais – nous racconte Milade, une ancienne du centre. “Quelques-uns de mes fils ont émigré il y a quelques années et avec eux sont partis aussi mes petits-enfants.  Mes autres fils vivent dans d’autres villes de la Palestine, mais moi j’ai voulu rester ici a Bethléem où je suis née et j’ai grandi,  où sont mes racines. Ces trois matinées par semaine sont un souffle d’air frais contre la solitude. Je passe mon temps avec d’autres personnes âgées qui, comme moi, étaient seules; maintenant nous avons une autre famille, celle du Nadi, le centre diurne”.

Aidez vous aussi l’Association Pro Terra Sancta à soutenir le travail de la Société Antonienne de Bethléem. Avec les fonds récoltés, on voudrait faire face aux urgences liées principalement à l’achat d’équipements médicaux et de médicaments, mais aussi aux frais d’entretien du centre diurne.

DSCF5878
DSCF5877
DSCF5871
DSCF5817
DSCF5816
DSCF5774
DSCF5760
DSCF5752
DSCF5745
DSCF5699
DSCF5697
DSCF5693
DSCF5672
DSCF5587
DSCF5586
DSCF5582
DSCF5581
DSCF5572
DSCF5570
DSCF5569
DSCF5443
Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

L’éducation à Bethléem: histoire de Jameela et Reem (Mai 2018)

Les mains et le cœur de Mattia : un jeune kinésithérapeute pour les personnes âgées et les enfants de Bethléem (Mars 2018)

Nouvelle adresse technologique du Terra Sancta School de Bethleem : un pari à l’avant-garde (Mars 2018)

Noël à Bethléem: les visages d’une crèche vivante (Décembre 2017)

Noël à côté des enfants malades de Bethléem (Décembre 2017)

« Accueillir chaque hôte comme s’il s’agissait de Jésus » : Dal al-Majus ouvre à Bethléem (Avril 2017)

Rencontre, bonne cuisine et la baute des petites choses: ainsi, les femmes de Bethleem recommencent (Février 2017)

Avec la Conférence Episcopale Italienne dans les écoles : réduisons la violence sur les bancs de Bethléem ! (Novembre 2016)

Le projet « soif d’eau » à Bethléem pour contrer la crise de l’eau (Novembre 2016)

Le soutien aux pierres vivantes de Bethléem continue grâce à la Fondation François d’Assise (Octobre 2016)

Le Mosaic Training Course de Bethléem (Juillet 2016)

Nous produisons des talents : le projet “Bethlehem Flour” pour les femmes de Bethléem (Juillet 2016)

Jamila, une femme âgée de Bethléem sans assistance (Janvier 2016)

Visite du Custode aux communautés de Bethléem (Janvier 2016)

Association pro Terra Sancta – Nos meilleurs voeux pour un Noël Saint (Décembre 2015)

A Noël, offrez à Hania des tuteurs pour les jambes (Décembre 2015)

Bethléem : le cadeau “chaleureux” du Pilgrims Residence Hotel (Novembre 2015)

Rencontrons la famille de Mariam, une petite fille de Bethléem (Novembre 2015)

La rencontre avec les jeunes du soutien scolaire de Bethléem (Novembre 2015)

Les frères de la Ligurie soutiennent deux importantes actions sociales et caritatives de Bethléem (Octobre 2015)