Bethléem et les anciens de la Terre Sainte : un anniversaire particulier

email whatsapp telegram facebook twitter

Anna, volontaire à Bethléem pour l’ATS Pro Terra Sancta nous raconte sa fête d’anniversaire, qu’elle a décidé de célébrer avec les personnes âgées de la Antonian Charitable Society, maison de repos pour dames âgées dans laquelle elle prête service.

“Le 24 septembre 2011 n’est pas seulement la date de mon anniversaire, c’est aussi l’anniversaire de mon arrivée ici, à Bethléem. C’est en effet il y a exactement un an que j’ai commencé mon service comme volontaire de l’ATS Pro Terra Sancta avec celles qui sont maintenant devenues “mes” petites vieilles, hébergées à la maison de repos Antonian Charitable Society de Bethléem.

Quand on passe beaucoup de temps à l’étranger, et surtout dans un pays avec une culture et des traditions aussi différentes qu’en Italie, on a besoin de trouver un lieu, des personnes qui font que l’on se sente chez soi. C’est justement pour cela que j’ai décidé qu’il n’y aurait pas de meilleur endroit pour fêter mon 26ème anniversaire qu’en compagnie des anciennes et des sœurs qui, cette année, à travers les rires et les larmes, sont devenues ma famille ici.

Et puis, merci à l’aide des autres amis volontaires comme moi, certains aussi venus de Jérusalem. Nous avons organisé une fête en grande pompe, avec des petits chapeaux, des petites trompettes et des petits masques !

Cela semble modeste de dire cela mais c’est la vérité : le plus gros cadeau a été de voir à quel point les personnes âgées étaient heureuses de nous voir là, avec elles, ces 20 jeunes qui dansaient et chantaient avec elles, et pour elles.

Etre volontaire ici n’est pas toujours facile, surtout dans un climat de tensions comme celui que ce peuple traverse en ce moment. Cependant, je me surprends toujours à admettre à quel point ici, en Terre Sainte, chaque chose qui m’arrive, même la chose la plus simple comme une fête d’anniversaire, puisse remplir mon cœur d’un bonheur tel que tout ce que je cherche à faire pour les autres, en fin de compte, me revient en retour.”

[nggallery id=94]