Chypre : les travaux de restructuration du Terra Santa College à Nicosie se poursuivent

Cyprus schoolDepuis quelques années, ATS pro Terra Sancta soutient la présence chrétienne dans la tourmentée île de Chypre. La difficile et douloureuse division entre grecs chypriotes chrétiens et turcs chypriotes musulmans, en plus de faire souffrir la population locale, frappe d’une manière préoccupante l’immense patrimoine culturel chrétien de la zone nord occupée.

Fr Carlos, qui vit à Nicosie, nous raconte le projet et le déroulement des travaux de restructuration du Terra Santa College, la plus ancienne école de l’île, fondée par les frères en 1646. L’immeuble actuel, datant des années 1950, a aujourd’hui besoin d’interventions urgentes de restructuration qui serviront aussi à augmenter la capacité de l’école. L’école accueille près de 500 élèves, de la maternelle au lycée.

” Le Terra Santa College de Nicosie a commencé à fonctionner en tant que centre d’instruction pour les jeunes des paroisses de l’île. Il a crû petit à petit jusqu’à devenir une structure plus formelle vers l’an 1646, devenant une des premières institutions d’éducation de Chypre. Rappelons qu’à cette période, l’île était sous la domination ottomane, qui dura de 1570 à l’arrivée des Anglais en 1870.

Vers la moitié du XXe siècle, le siège du collège a été déplacé de la vieille ville de Nicosie vers l’extérieur de la ville. De là, les pères franciscains, conduits par frère Massimino, ont acquis dans la région de l’Acropole un terrain pour la construction du nouveau collège. À cette époque, l’Acropole était un secteur très éloigné du centre de la ville, un zone désolée et pleine de grottes peu accessible. Qui aurait cru que cinquante ans plus tard, la « nouvelle ville » aurait grandi jusqu’aux alentours du collège, le plaçant ainsi au cœur du centre financier ?

Les collèges d’Amman en Jordanie et d’Alep en Syrie on été édifiés à la même époque. Depuis cette période, la structure du bâtiment n’a jamais été touchée. Bien que ses colonnes et ses fondations soient très solides, avec le temps, il est devenu nécessaire d’intervenir pour le rendre plus sûr. Le projet de restructuration du bâtiment qui s’est mis en route il y a près de deux mois a commencé il y a quelques années.

Les travaux ont été divisés en quatre phases pour faire face à la présence des élèves dans l’école. Ils devraient s’achever vers 2014. Pour le moment, pour ne pas interrompre les cours, nous avons créé des salles de classe dans les pièces non utilisées : bureaux, ancienne infirmerie, théâtre, etc. Les travaux de cette première phase continueront jusqu’à la fin septembre.

Je tiens à souligner que ces travaux n’auraient pas pu voir le jour sans l’aide des nombreuses personnes qui soutiennent les missions des franciscains en Terre Sainte. La communauté du Terra Santa College de Nicosie vous remercie.”

 Le travail des franciscains à Chypre est exclusivement soutenu par la charité de nombreux petits soutiens privés.

Donnez vous aussi et soutenez la communauté franciscaine à Chypre !

***

[nggallery id=147]

email whatsapp telegram facebook twitter