Fin des travaux au nouveau siège de la bibliothèque et aux archives de Saint-Sauveur

C’est dans ces lieux, tous deux situés à l’intérieur du couvent Saint-Sauveur à Jérusalem, qu’est conservée une grande partie de l’histoire de la Custodie de Terre Sainte. Les archives de la Custodie regroupent et mettent à la disposition des chercheurs un très grand nombre de documents, firmans, bulles papales et cartes des sanctuaires, du XIIIe siècle à nos jours. D’autre part, le nouveau siège de la bibliothèque, beaucoup plus grande que l’ancienne, conserve — et rendra bientôt consultables par le biais d’un catalogue en ligne — les livres anciens et manuscrits, les collections particulières, des plus anciennes aux plus récentes, et tous les livres utilisés pour leurs recherches par les frères, les chercheurs et les enseignants venus du monde entier.

Les nouveaux locaux des archives et de la bibliothèque, où sont désormais terminés les travaux et où s’achève l’installation des livres et des documents, seront tous deux inaugurés le 28 février prochain. Le même jour sera inaugurée dans la salle Immaculée du couvent Saint-Sauveur une exposition consacrée aux livres des XVe et XVIe siècles de la bibliothèque, ainsi qu’à quelques « Itinera ad Loca Sancta » datés du XVe au XVIIIe siècle.

Les activités de catalogage et de valorisation de cet immense patrimoine en livres, qui raconte l’histoire des franciscains en Terre Sainte, entrent dans le cadre du projet soutenu par l’ATS pro Terra Sancta « Livres, Ponts de Paix ». Les travaux de restauration et d’adaptation des locaux où s’installent les archives et la nouvelle bibliothèque sont eux coordonnés par le Bureau technique de la Custodie, et réalisés par les ouvriers participant au projet « Jérusalem, pierres de la mémoire ».

email whatsapp telegram facebook twitter