Grand succès pour l’inauguration de l’exposition “Mosaïques de la Terre Sainte” à Mazara del Vallo

Une réussite remarquable pour l’avant-première nationale italienne de l’exposition “Mosaïques de la Terre Sainte – Un pont de tesselles au-dessus de la Méditerranée“, qui a été inaugurée samedi à Mazara del Vallo, dans le cadre de la quatrième édition de la Conférence “Sponde”. L’évêque de Mazara del Vallo, monseigneur Domenico Mogavero, a présenté l’exposition devant une centaine de personnes. Ont ensuite suivi les interventions des conservateurs, Osama Hamdan et Carla Benelli, tous deux collaborateurs de l’ATS pro Terra Sancta, qui ont expliqué aux participants le projet duquel est née l’idée de cette exposition : montrer que la production de mosaïques est une production durable, pleine d’innovations, aujourd’hui encore, tout comme elle l’était il y a quelques millénaires. Comme l’a déclaré Vincenzo Bellomo, collaborateur de l’ATS pro Terra Sancta et organisateur du “transfert” de l’exposition à Mazara del Vallo, «La préservation du patrimoine culturel de la Palestine est non seulement une occasion d’échange culturel et de dialogue, c’est aussi quelque chose d’essentiel qui bénéficiera aux générations futures de toute l’humanité».

En l’église évocatrice de Santa Veneranda, les participants à l’inauguration ont pu admirer quelques-uns parmi les plus beaux chefs-d’oeuvre en mosaïque jamais réalisés, que les artistes du Mosaic Centre de Jéricho ont reproduits en utilisant des techniques et des matériaux antiques (tesselles de pierre, de verre, d’or et de nacre). Le flux de personnes dans l’église est incessant, et il le sera probablement jusqu’à la fin de l’exposition, le 30 septembre.

[nggallery id=91]