« La charité n’aura jamais de fin ». Notre engagement là où la Charité est née.

Charité en Terre Sainte est le dernier appel que notre Association a lancé pour lever les fonds nécessaires à distribuer nourriture et eau aux personnes les plus nécessiteuses et assurer assistance sanitaire aux malades qui vivent dans des territoires tels que Palestine, Syrie et Liban, aujourd’hui meurtris par la crise et la guerre, mais qui sont aussi les lieux où la notion même de « charité » est née.

Saint Paul, qui a commencé son chemin d’évangélisation en Terre Sainte et de la Terre Sainte est parti pour transmettre son message au monde entier, a été parmi les premiers à connaitre le lien étroit entre les deux vertus théologales de Foi et Charité : la Grâce de Jésus Christ consiste en être devenu pauvre pour nous, parce que « vous deveniez riches par sa pauvreté » (2Cor 8, 9). Si la foi est l’abandon sans réserve à l’amour immense de Dieu, la charité est le couronnement de la foi, c’est agir dans l’amour et pour l’amour enseigné par le Christ.

Solidarité et aide humanitaire sont, avec l’évangélisation, des manifestations de la charité. Pro Terra Sancta, avec les projets humanitaires qu’elle supporte et coordonne, encourage tout le monde à démontrer son propre amour pour l’autre par des dons, pour maintenir et susciter l’espoir du grand nombre de personnes qui marchent sur les rues parcourues par le Christ et qui, ainsi, se lieront pour toujours à la Terre Sainte.

C’est dans ces lieux spéciales que les événements de la Bible et de l’Évangile se sont déroulés. Pour cela la Jérusalem terrestre correspond à une Jérusalem céleste. Entre ces deux il existe « une échelle qui les reliait et sur laquelle les anges montaient et descendaient » (Gen 28, 10). Celui décrit par le Patriarche Jacob est un pont entre la réalité que nous vivons chaque jour et la dimension divine, l’étape du grand voyage de la vie auquel aucun homme ou femme pourra se soustraire. Pour cette raison, faire un pèlerinage à Jérusalem équivaut à se préparer spirituellement à traverser ce pont.

Comme l’Église aussi nous l’a suggéré pendant des siècles, il est facile de trouver des personnes qui, n’ayant pas de possibilité d’aller en Terre Sainte, décident de faire un don destiné aux Lieux Saints et aux pauvres, choisissant d’être présents dans ces lieux à travers différentes formes d’aide. Et voilà, donc, encore les mots de Saint Paul : « La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie. Mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. (…) Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, la charité ; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité ! » (1Cor 13). La Terre Sainte, donc, est le berceau de la charité et notre appel veut en quelque sorte le rappeler, s’insérant dans cette tradition pluriséculaire. Pour nous aider à alimenter espoir et foi dans les lieux qui ont vu naître le christianisme, parcourez avec nous les pas de Jésus et de Saint Paul dans la Charité.

Voilà quelques exemples :

Sur l’île de Rhodes en Grèce, nous accueillons et soutenons les réfugiés obligés de fuir de leur Pays à cause de la guerre et la pauvreté. Au Liban nous fournissons assistance aux peuple libanais touché par la crise économique et l’explosion au port de Beyrouth. En Syrie, nous soutenons enfants et familles appauvris par dix ans de guerre, tandis que à Jérusalem, Bethlehem et Jéricho nous sommes à côté des enfants, familles et personnes âgées à travers des œuvres éducatives et d’assistance et nous soutenons les jeunes avec des programmes de développement et formation professionnelle.

Avec ces petits fragments nous voulons offrir à chacun l’opportunité de se lier à cette Terre où nous tous sommes nés et, donc, rappeler à qui nous sommes fils.

Association pro Terra Sancta

CONSTRUIRE DES LIENS ENTRE LA TERRE SAINTE ETLE MONDE