Décembre 2014

Le Pape console et encourage les chrétiens du Moyen-Orient avec une lettre de Noël

[De Terrasanta.net] Pour Noël, le pape a adressé des paroles de consolation et de proximité aux chrétiens au Moyen-Orient. Le 21 décembre, Bergoglio leur a spécialement écrit une lettre écrite « sachant qu’aux notes des chants de Noël se mêleront larmes et soupirs ».

Sans le nommer explicitement, le Pape a fait référence à l’État islamique et sa propagation sanguinaire en Syrie et en Irak: « L’affliction et la tribulation n’ont malheureusement pas manqué dans un passé même récent du Moyen-Orient. Elles se sont aggravées ces derniers mois à cause des conflits qui tourmentent la région, mais surtout du fait d’une plus récente et préoccupante organisation terroriste, de dimensions autrefois inimaginables, qui commet toutes sortes d’abus et de pratiques indignes de l’homme, en frappant de manière particulière certains d’entre vous qui ont été chassés de façon brutale de leurs propres terres, où les chrétiens sont présents depuis les temps apostoliques ».

La souffrance des chrétiens et d’autres groupes religieux et ethniques qui souffrent de la persécution et des conséquences de ces conflits, « crie vers Dieu et fait appel à l’engagement de tous, à travers la prière et toutes sortes d’initiatives » a déclaré le Souverain Pontife.

Il est essentiel, poursuit encore François, que les chrétiens demeurent fermement accrochés au Christ comme les sarments à la vigne: « Je prie pour que vous puissiez vivre la communion fraternelle à l’exemple de la première communauté de Jérusalem. L’unité voulue par notre Seigneur est plus que jamais nécessaire en ces moments difficiles ; c’est un don de Dieu qui interpelle notre liberté et attend notre réponse. Que la Parole de Dieu, les Sacrements, la prière et la fraternité nourrissent et renouvellent continuellement vos communautés ».

La dureté du temps présent ne doit pas nous abattre, mais être acceptée comme « un appel fort à la sainteté de vie, comme l’attestent saints et martyrs de toute appartenance ecclésiale ».

L’évêque de Rome a exprimé sa satisfaction et sa gratitude aux patriarches, évêques, prêtres et religieux avant d’encourager les jeunes, les personnes âgées, les acteurs de la santé et de l’éducation.

Le Pape a répété: «Bien-aimés, même si vous êtes peu numériquement, vous êtes protagonistes de la vie de l’Église et des pays dans lesquels vous vivez. Toute l’Église vous est proche et vous soutient, avec grande affection et estime pour vos communautés et votre mission. Nous continuerons à vous aider par la prière et avec les autres moyens disponibles ».

S’adressant à la communauté internationale qui appelle à « en promouvant la paix à travers la négociation et le travail diplomatique, en cherchant à contenir et arrêter le plus tôt possible la violence qui a causé déjà trop de dégâts. Je réitère la plus ferme condamnation des trafics d’armes. Nous avons plutôt besoin de projets et d’initiatives de paix, pour promouvoir une solution globale aux problèmes de la région. Pendant combien de temps le Moyen-Orient devra-t-il encore souffrir à cause du manque de paix ? Nous ne pouvons pas nous résigner aux conflits comme si un changement n’était pas possible ! Dans le sillage de mon pèlerinage en Terre Sainte et de la rencontre de prière qui s’en est suivie, au Vatican, avec les Présidents israélien et palestinien, je vous invite à continuer de prier pour la paix au Moyen-Orient. Que celui qui a été contraint à laisser ses propres terres, puisse y retourner et y vivre dans la dignité et dans la sécurité. Puisse l’assistance humanitaire s’accroître, en mettant toujours au centre le bien de la personne et de chaque pays dans le respect de sa propre identité, sans faire passer avant d’autres intérêts. Que l’Église tout entière et la communauté internationale deviennent toujours plus conscientes de l’importance de votre présence dans la région ».

La lettre se conclut ainsi : «Votre témoignage me fait beaucoup de bien. Merci ! Chaque jour, je prie pour vous et à vos intentions. Je vous remercie parce que je sais que, dans vos souffrances, vous priez pour moi et pour mon service de l’Église. J’espère beaucoup avoir la grâce de venir personnellement vous visiter et vous réconforter ».

La lettre du Pape en intégralité sur le site du Vatican.

Nous rappelons notre engagement pour l’Urgence SyrieVotre aide peut vraiment faire la différence pour la population syrienne: un geste de charité en soutien aux activités des franciscains, pour les aider à maintenir allumée la flamme de la foi en cette Terre Sainte.

 

Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

EN SYRIE, ON NE SE REND PAS (Mars 2018)

« 40 tirs de mortier en un seul jour. Centaines de blessés » : Ayham, d’ATS pro Terra Sancta raconte de la tragédie de Damas (Février 2018)

Havre de paix à Damas. La première étape de notre voyage en Syrie (Novembre 2017)

Une maison pour Alep (Novembre 2017)

Témoignages de la Syrie : Soeur Iole, la missionnaire qui porte l’espoir à Damas (Mai 2017)

Six années de guerre en Syrie et l’engagement d’ATS Pro Terra Sancta à côté de la population (Mars 2017)

Alep se relève (Février 2017)

A Damas les franciscains tiennent leur porte ouverte à tous (Février 2017)

Nous vous racontons notre voyage en Syrie (Avril 2016)

Nouvelles de Syrie : bilan de l’année 2015 et comment nous allons faire face à la nouvelle année (Janvier 2016)

Syrie: malgré la violence et la catastrophe humanitaire incessante, la Miséricorde a frappé aux portes d’Alep (Décembre 2015)

Alep, l’église a été frappée : elle tremble mais ne tombe pas. Frère Ibrahim : « La Vierge nous a protégés » (Octobre 2015)

Syrie : denrées alimentaires et médicaments pour Alep grâce à un projet financé par la Coopération Italienne (Septembre 2015)

Alep : l’arrivée de machines et de médicaments allège la crise sanitaire (Septembre 2015)

Le personnage du mois: Fra Ibrahim, curé d’Alep en Syrie (Juillet 2015)

Syrie: Fr. Dhiya Azziz libéré (Juillet 2015)

Perdu le contact avec un frère de la Custodie de Terre Sainte en Syrie (Juillet 2015)

Urgence Syrie: un centre d’été apporte la joie au coeur d’Alep (Juillet 2015)

Urgence Syrie, entretien avec le père Pierbattista Pizzaballa (Mai 2015)

La prière du pape François pour la Terre Sainte (Avril 2015)