Février 2016

Le Saint-Sépulcre : une nouvelle lumière sur les mosaïques de la Crucifixion

Une fois entré dans la basilique du Saint-Sépulcre, il suffit de monter quelques marches pour pénétrer dans la petite chapelle appartenant aux franciscains, qui commémore la crucifixion de Jésus, pour être submerger devant la beauté de ces innombrables mosaïques irisées représentant différentes scènes bibliques.

Ces mosaïques “ont besoin de manière cyclique de maintenance, de nettoyage et de restauration”, dit Raed Khalil, un expert de restauration du Mosaic Centre Jéricho qui coordonne l’équipe de jeunes restaurateurs qui travaille actuellement dans la chapelle.

“Ce projet, continue Raed, s’inscrit dans la continuité avec toutes les autres initiatives du Mosaic Centre de Jéricho, en collaboration avec l’association italienne Ats pro Terra Sancta. Il s’agit d’une activité de nettoyage et de consolidation de ces mosaïques qui ont été refaites en 1925, à la même époque que celles de Gethsémani. Elles sont très importantes, parce qu’elles se trouvent à l’endroit le plus important de tous les lieux saints, qui est la basilique du Saint-Sépulcre, et ensuite parce qu’elles sont importantes du point de vue de la technique et des décorations, comme le montrent les icônes que l’ont peut voir“.

Pour rendre ce projet possible, en plus de la profitable collaboration entre l’Association pro Terra Sancta et le Mosaic Centre de Jéricho, le programme PSMP du Consulat général d’Italie à Jérusalem et la commune de Bronzolo (Italie) y ont aussi contribué. 

Vidéo réalisée par le Christian Media Center

Pour mieux connaître l’histoire des mosaïques, lisez l’article publié sur Custodia.org

P1140533
P1140534
P1140539
P1140542
P1140543
P1140547
P1140551
P1140553
P1140561
P1140564
P1140570
P1140572
P1140574
P1140580
P1140585
P1140597
P1140601
P1140605
P1140607
Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer