Octobre 2016

Le soutien aux pierres vivantes de Bethléem continue grâce à la Fondation François d’Assise

C’est un soupir de soulagement pour les malades, les personnes âgées et les enfants de Bethléem, grâce au généreux soutien de la Fondation Françoise d’Assise en faveur du travail du Bureau Franciscain pour l’Action Sociale (FSSO), service des œuvres sociales de la Custodie de Terre Sainte à Bethléem.

En coordination avec l’Association pro Terra Sancta, ce bureau fournit un appui concret et durable aux familles et aux personnes dans le besoin, en particulier en ce qui concerne les urgences médicales auxquelles il est bien difficile de faire face en l’absence de système de protection sociale adéquat.

Dans la continuité de ces efforts, la précieuse donation de la Fondation Françoise d’Assise a permis, au cours des derniers mois, de garantir des traitements médicaux urgents dans différents hôpitaux locaux pour des personnes sans aucune capacité financière ; le cout de médicaments pour des patients souffrant de maladies chroniques a aussi pu être pris en charge par le Bureau Franciscain pour l’Action Sociale.

Ahmed travaille par intérim, selon les aléas du marché du travail, mais explique que « cela n’a jamais été un problème, nous avons toujours réussi à subvenir aux besoins de la famille et de nos deux enfants ». Malheureusement sa fille ainée, Samira, âgée de seulement 22 ans, a été diagnostiqué d’une sclérose en plaques, une maladie dégénérative incurable juste après l’obtention de sa licence. « Ce fut un coup terrible pour notre famille », partage ce père de famille, « à la fois psychologiquement et économiquement. Le traitement primaire pour atténuer les effets de la maladie coûte environ 1000 euros par mois, et souvent nous sommes obligés d’utiliser des traitements moins efficaces et très lourds pour Samira ». Grâce au soutien récent et aux visites du Bureau Franciscain pour l’Action Sociale, la famille arrive un peu à souffler. « Nous espérons avoir un jour un système de protection sociale qui couvrira ces dépenses, tant que je ne trouverai pas un emploi stable, la générosité d’autrui nous aide à surmonter cette période difficile ».

Vera, Mouna et Haneen ont aussi pu bénéficier de la bienveillance du Bureau Franciscain pour l’Action Sociale pour couvrir leurs frais de scolarité et de santé. Abandonnée par leur père depuis plusieurs années, les trois sœurs ont dû vivre avec les problèmes psychologiques de leur mère, son état s’aggravant au fil du temps. À ce jour, alors que les deux ainées sont en mesure de fréquenter l’université, Haneen a dû quitter l’école en raison de l’apparition de certains problèmes de santé mentale résultant de leur situation antérieure instable. Vera porte un regard triste quand elle raconte que « sans les médicaments et les traitements – couverts par le Bureau Franciscain pour l’Action Sociale – pour les problèmes de santé de sa mère et de sa sœur, la situation serait ingérable. Haneen a trouvé un emploi à temps partiel dans le social auprès de personnes âgées, mais cela n’est pas assez pour couvrir toutes les dépenses. Maintenant, nous avons des problèmes avec le loyer que nous espérons résoudre rapidement avec une aide supplémentaire ».

 

Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

L’éducation à Bethléem: histoire de Jameela et Reem (Mai 2018)

Nouvelle adresse technologique du Terra Sancta School de Bethleem : un pari à l’avant-garde (Mars 2018)

Noël à Bethléem: les visages d’une crèche vivante (Décembre 2017)

Noël à côté des enfants malades de Bethléem (Décembre 2017)

« Accueillir chaque hôte comme s’il s’agissait de Jésus » : Dal al-Majus ouvre à Bethléem (Avril 2017)

Rencontre, bonne cuisine et la baute des petites choses: ainsi, les femmes de Bethleem recommencent (Février 2017)

Avec la Conférence Episcopale Italienne dans les écoles : réduisons la violence sur les bancs de Bethléem ! (Novembre 2016)

Nous produisons des talents : le projet “Bethlehem Flour” pour les femmes de Bethléem (Juillet 2016)

Jamila, une femme âgée de Bethléem sans assistance (Janvier 2016)

Association pro Terra Sancta – Nos meilleurs voeux pour un Noël Saint (Décembre 2015)

“Vous me trouverez dans le son” : cours de formation pour musicothérapeutes à Bethléem (Juillet 2015)

Camp d’été à Bethléem, l’enthousiasme des plus petits (Juillet 2015)

Le personnage du mois : Naila, assistante sociale à Bethléem (Juin 2015)

A Bethléem une journée avec les personnes âgées du centre diurne de la Société Antonienne (Mai 2015)

Classes renouvées et plus sûres: la surprise pour les petits élèves de la crèche de Sainte Caterine à Bethléem (Avril 2015)

Le problème de l’eau, une aide concrète à Bethléem : de nouvelles citernes (Février 2015)