Les franciscains de la Custodie de Terre Sainte célèbrent le baptême de Jésus sur le Jourdain

La fête commémorant le baptême de Jésus s’est déroulée dimanche 8 janvier sur les rives du Jourdain. Ce site étant enfin rouvert, la Custodie de Terre Sainte a pu s’y rendre pour une célébration sur les lieux de la fête liturgique.

Père Artemio Vitores, vicaire de la Custodie de Terre Sainte, raconte la journée:

Le 8 janvier, nous sommes allés au fleuve du Jourdain. Nous avons changé la date, revenant ainsi à l’époque antique, puisque le dimanche qui suit l’Epiphanie remémore le baptême de Jésus. Nous avons commencé à Jéricho, dans notre couvent, par le salut des autorités palestiniennes. Ensuite, nous sommes allés au fleuve du Jourdain: procession solennelle et messe sainte. Cette fois, nous l’avons célébrée, non pas dans notre petite chapelle, mais au bord du fleuve du Jourdain, touchant presque l’eau, puisque les juifs y ont préparé une grande plateforme. Nous étions environ 1200 personnes, spécialement venues des paroisses de Jérusalem, de Nazareth, de Bethléem, de Jaffa, etc. Tout était très beau, peut-être aussi parce que c’était une journée splendide (…). Puis, nous sommes montés sur le Mont de la Quarantaine et nous sommes retournés à notre couvent pour déjeuner. C’était très beau, tout le monde était content.

Les frères de la Custodie de Terre Sainte continuent à accomplir la mission confiée à l’Ordre franciscain du Saint-Siège il y a huit siècles: être les gardiens des Lieux Saints. En célébrant la messe sur le lieu du baptême de Jésus, il maintiennent vivant le lien entre des chrétiens locaux et des pèlerins du monde entier et ce site important.

Les Franciscains et tous les participants à la célébration de dimanche se sont ensuite retrouvés à la paroisse du bon Pasteur de Jéricho pour un moment convivial.

En soutien à cette paroisse et à la petite communauté chrétienne de Jéricho, le projet intitulé “Jéricho, aide aux chrétiens en difficulté” est actif depuis peu, soutenu par l’ATS pro Terra Sancta. Soutien aux familles les plus nécessiteuses, soutien aux oeuvres éducatives de la Custodie de Terre Sainte, une attention particulière pour les catégories les plus faibles de la population, comme les enfants et les personnes âgées: voici les objectifs principaux de ce projet, grâce à la contribution de nombreux supporters et amis pro Terra Sancta.