Octobre 2015

Les frères de la Ligurie soutiennent deux importantes actions sociales et caritatives de Bethléem

A travers un geste d’une grande générosité, le Commissariat de Terre Sainte de la Ligurie a décidé de soutenir les activités de formation et de soins de la Casa del Fanciullo et de la maison de repos de la Société Antonienne de Bethléem.

Point de référence dans la petite ville de Bethléem pour les jeunes et les enfants dans le besoin, la Casa del Fanciullo représente non seulement un lieu de croissance, d’éducation et de formation personnelle dans le respect total du développement naturel physique et cognitif des enfants, mais aussi un lieu d’association entre semblables, l’un des rares espaces de réunion saine et stimulante dans lequel les enfants peuvent se retrouver, pour partager les joies et les difficultés de grandir dans un cadre difficile comme le cadre palestinien.

Aujourd’hui, la Casa del Fanciullo accueille 35 enfants entre 5 et 17 ans, issus de situations familiales complexes : 15 y résident tandis que les 20 autres sont accueillis dans la structure l’après-midi uniquement. Après l’école, ils déjeunent ensemble et sont ensuite stimulés et appelés à participer à différents types d’activités (activités sportives, culturelles, soutien aux études), sous l’œil attentif d’éducateurs et de formateurs.

Grâce à la générosité du Commissariat de la Ligurie, il a été possible de soutenir les besoins primaires des jeunes hôtes, leur permettant de bénéficier d’un environnement sain, digne et propre grâce à l’amélioration du système des égoûts, la réhabilitation de la cuisine et l’achat de cinq nouveaux ordinateurs, importants pour accompagner les enfants dans leurs heures de didactique de l’après-midi et pour le suivi des devoirs assignés à l’école.

Ces améliorations ont fait augmenter la qualité de vie des ces enfantsnous raconte père Marwan, directeur de la Casa del Fanciullo – et aujourd’hui, nous pouvons aussi mieux les suivre dans les activités didactiques et mieux les aider pour les devoirs. Certains travaux de restructuration étaient absolument essentiels, surtout ceux des eaux usées, mais nous n’avions pas vraiment les moyens de payer le matériel et la main-d’œuvre. Voir ces travaux enfin finis est un soulagement et une satisfaction que je craignais devoir repousser encore de quelques années”.

Les sœurs et les personnes âgées logées à la societé caritative Antonienne remercient elles aussi les amis ligures pour leur généreuse donation. Ce projet prévoyait en effet l’installation de nouveaux panneaux solaires et d’un échangeur thermique sur le toit du bâtiment, offrant de l’eau chaude aux personnes âgées pour l’hiver qui approche. Le contrôle des ressources hydriques et la distribution de l’eau constitue un des problèmes les plus sensibles du conflit israëlo-palestinien depuis ses débuts. Le manque d’eau est donc un des problèmes principaux affectant quotidiennement la majorité des personnes en Palestine.

En choisissant de soutenir la Casa del Fanciullo et le centre des personnes âgées de Bethléem, le Commissariat de Terre Sainte de Ligurie a ainsi choisi de reconnaître le rôle fondamental que les personnes âgées tiennent dans la conservation du patrimoine historique, culturel et identitaire palestinien, et de soutenir le développement des enfants gardiens du futur de la mémoire et des traditions d’un peuple entier.

Découvrez vous aussi comment soutenir les projets de l’Association pro Terra Sancta en faveur des anciens et des enfants de Bethléem

Antonian Society 2
Antonian Society 3
Antonian society
Casa Fanciullo 1
Casa Fanciullo 3
Casa Fanciullo
Pannelli
Ragazzi Fanciullo 1
Ragazzi Fanciullo
Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

À Bethléem, où le mosaïque se fait école (Juillet 2019)

UN NOM ET UN AVENIR (Avril 2019)

Rappellent Noël: le cadeau des franciscains aux enfants d’Alep (Janvier 2018)

« Accueillir chaque hôte comme s’il s’agissait de Jésus » : Dal al-Majus ouvre à Bethléem (Avril 2017)

En classe avec l’Institut Arabe de Bethléem: “Il ne suffit pas de se connaître et de s’intéresser, mais il faut aussi valoriser l’autre” (Février 2017)

Rencontre, bonne cuisine et la baute des petites choses: ainsi, les femmes de Bethleem recommencent (Février 2017)

Avec la Conférence Episcopale Italienne dans les écoles : réduisons la violence sur les bancs de Bethléem ! (Novembre 2016)

Le projet « soif d’eau » à Bethléem pour contrer la crise de l’eau (Novembre 2016)

Le Mosaic Training Course de Bethléem (Juillet 2016)

Nous produisons des talents : le projet “Bethlehem Flour” pour les femmes de Bethléem (Juillet 2016)

Jamila, une femme âgée de Bethléem sans assistance (Janvier 2016)

Visite du Custode aux communautés de Bethléem (Janvier 2016)

Association pro Terra Sancta – Nos meilleurs voeux pour un Noël Saint (Décembre 2015)

A Noël, offrez à Hania des tuteurs pour les jambes (Décembre 2015)

Bethléem : le cadeau “chaleureux” du Pilgrims Residence Hotel (Novembre 2015)

Rencontrons la famille de Mariam, une petite fille de Bethléem (Novembre 2015)

La rencontre avec les jeunes du soutien scolaire de Bethléem (Novembre 2015)

Les personnes âgées, les pauvres, et toute la communauté de Bethléem pleurent la mort de Sœur Immacolata (Août 2015)

La liste de mariage ? Un don spécial pour Bethléem (Juin 2015)

Le personnage du mois : Naila, assistante sociale à Bethléem (Juin 2015)