Décembre 2014

Les voix des enfants de Bethléem, entre l’étude, la cantine et le terrain de football

Les tables de la cantine sont presque toutes occupées et on respire dans l’air la gaieté contagieuse des enfants, en plus d’une délicieuse odeur de riz aux légumes, le plat du jour. “Le menu change tous les jours. Hier, par exemple, nous avons mangé des pâtes”, raconte Basel, un garçon en classe de cinquième, “et là-bas, il y a le dessert. C’est amusant de manger tous ensemble !”.

Voici l’initiative récente promue dans le projet Bethléem et les enfants de Terre Sainte , qui a pour objectif de soutenir la croissance personnelle et l’éducation des jeunes palestiniens de 3 à 17 ans. Pour les enfants provenant des familles les plus pauvres, l’école offre l’opportunité de passer plus de temps à l’école plutôt que dans la rue, en bénéficiant du service de la cantine et des activités extrascolaires.

“Après le repas, nous avons une demi-heure de libre et ensuite, tous les trois, nous allons en classe pour l’étude” raconte Mohammed. A la sortie de la cantine, en effet, les enfants se défoulent dans la petite cour de l’école : la majorité d’entre eux joue au football, mais quelques petits groupes bavardent sur les marches de la cour.  Après avoir tiré un but de pro, George raconte en quoi consistent les activités de l’après-midi : “Les professeurs nous aident à faire les devoirs et à nous préparer pour les interrogations du jour suivant ; nous étudions toutes les matières : l’anglais, l’arabe, l’italien, les mathématiques”.  Lui, il est très bon en anglais…

Bien que la majorité des étudiants provienne d’un contexte d’extrême pauvreté et de malaise social, l’atmosphère à l’école est détendue. Les enfants sont curieux et certains d’entre eux ont les idées claires concernant le futur : “Je veux voyager, visiter de nombreux pays, mais ensuite, je veux retourner à Bethléem : c’est le plus beau pays !” confie Ilyas, élève de seconde.

Si ces enfants ont de meilleures perspectives pour le futur, c’est grâce au soutien des frères franciscains et du personnel éducatif, qui choisit chaque jour de croire en eux, les aidant à développer au mieux leur potentiel.

Vous aussi, continuez à aider les enfants de Bethléem, en soutenant nos projets et la campagne lancée pour Noël.

Donnez maintenant pour Bethléem !

 

 

 

IMG_1139
IMG_1158
IMG_1159
IMG_1167
IMG_1191
IMG_1215
IMG_1229
IMG_1251
IMG_1259
IMG_1299
IMG_1309
IMG_1322
IMG_1354
IMG_1359
IMG_1373
IMG_1400
IMG_1402
IMG_1407
Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

« Accueillir chaque hôte comme s’il s’agissait de Jésus » : Dal al-Majus ouvre à Bethléem (Avril 2017)

En classe avec l’Institut Arabe de Bethléem: “Il ne suffit pas de se connaître et de s’intéresser, mais il faut aussi valoriser l’autre” (Février 2017)

Rencontre, bonne cuisine et la baute des petites choses: ainsi, les femmes de Bethleem recommencent (Février 2017)

C’est Nöel rappellez-vous de Bethléem (Décembre 2016)

Le projet « soif d’eau » à Bethléem pour contrer la crise de l’eau (Novembre 2016)

Le Mosaic Training Course de Bethléem (Juillet 2016)

Nous produisons des talents : le projet “Bethlehem Flour” pour les femmes de Bethléem (Juillet 2016)

Jamila, une femme âgée de Bethléem sans assistance (Janvier 2016)

Visite du Custode aux communautés de Bethléem (Janvier 2016)

Association pro Terra Sancta – Nos meilleurs voeux pour un Noël Saint (Décembre 2015)

A Noël, offrez à Hania des tuteurs pour les jambes (Décembre 2015)

Bethléem : le cadeau “chaleureux” du Pilgrims Residence Hotel (Novembre 2015)

Rencontrons la famille de Mariam, une petite fille de Bethléem (Novembre 2015)

La rencontre avec les jeunes du soutien scolaire de Bethléem (Novembre 2015)

Les frères de la Ligurie soutiennent deux importantes actions sociales et caritatives de Bethléem (Octobre 2015)

L’année scolaire se termine: une grande fête pour les diplômés du Terra Sancta College de Bethléem (Juin 2015)

La liste de mariage ? Un don spécial pour Bethléem (Juin 2015)

Le personnage du mois : Naila, assistante sociale à Bethléem (Juin 2015)

A Bethléem une journée avec les personnes âgées du centre diurne de la Société Antonienne (Mai 2015)

Classes renouvées et plus sûres: la surprise pour les petits élèves de la crèche de Sainte Caterine à Bethléem (Avril 2015)