Noël à côté des enfants malades de Bethléem

« Je vous souhaite à tous de ressentir une commotion pas seulement devant au petit enfant de la crèche, mais aussi devant chaque enfant en chair et en os ».

Le souhaite de cette année de fra Francesco Patton, Custode de Terre Sainte et notre Président, nous a poussé à dédier notre campagne de Noël au soutien des enfants les plus malheureux de Bethléem : ceux qui sont frappé par des maladies chroniques ou soudaines et ceux avec des déshabilités.

L’assistance sanitaire publique à Bethléem est, malheureusement, inefficace et tout le monde, aussi les gens les plus pauvres, doivent avoir une assurance privée afin d’accéder aux services publics hospitaliers. Nos bureaux fournissent un payement partial ou total de l’assurance sanitaire de ceux dans le besoin afin que, en cas d’urgence, ils puissent avoir accès aux traitements nécessaires. Toutefois, l’aide le plus important c’est celui-ci fourni pour l’achat des médicaments, surtout pour ceux qui souffrent de maladies chroniques, et celui-ci pour les admissions hospitalières à l’étranger dans les cas les plus complexes.

Comme le cas de Nabeela, qui vive avec sa famille dans un modeste appartement de Bethléem, la quatrième fille d’un peintre et d’une femme au foyer. « On a vous demandé de nous aider pour envoyer deux de nos fils à l’école – explique le père- et ainsi on a réussi à s’en sortir bien… Mais cette année on a dû faire face à un nouveau grave défi : à Nabeela, notre fille de 13 ans, a été diagnostiqué un problème sérieux aux yeux… Nous avons dû aller jusqu’à la Jordanie dans un centre spécialisé pour l’opération ». Dans un cas comme cela, notre aide « a été et il continue à être fondamental » le père nous dit « parce que Nabeela a besoin de contrôles continues, donc merci beaucoup ! »

Ce Noël pense toi aussi à Bethléem et soutiens les enfants malades qui vivent où Jésus est né !