Octobre 2010

Non nobis- Noël en Terre Sainte

“Non nobis Domine, sed nomine Tuo da gloriam (“Non pas à nous Seigneur, non pas à nous, mais à ton Nom, donne la gloire”)!”: ces mots résument parfaitement  l’espoir de ceux qui organisent et jouent les concerts de Noël  cette année, louant Le Seigneur à travers la musique et le chant, prêtant leurs mains et leur voix afin de créer une offrande de pure beauté.

L’Evénement:

Non nobis-Noël en Terre Sainte : deux concerts exclusifs auront lieu à Bethlehem et à Jérusalem, présentant les talents de l’Institut Magnificat de la Custodie de Terre Sainte et l’Orchestre de l’Académie des Arts.

Les Dates :

Jeudi 23 décembre 2010 : Jérusalem, concert tenu dans le hall de l’Immaculée Conception

Vendredi 24 décembre 2010 à 17 heures : Bethlehem, concert tenu dans le hall des Croisés

Vendredi 24 décembre 2010 : Bethlehem, messe de Minuit tenue à l’Eglise de Sainte-Catherine (près de la grotte de la Nativité)

Le Programme :

Concerts

Antonio Vivaldi : Le Calme du Réveillon de Noël RV270

Solo de Violon d’Alberto Bramani

(10 minutes)

Arcangelo Corelli : Concerto Grosso pour le Réveillon de Noël op 6 n 8.

(15 minutes)

Franz Schubert : « La Jeune Fille  et la Mort», arrangement de G. Mahler pour l’orchestre à cordes D810

(38 minutes)

Messe de Minuit

P. Armando Pierucci : Messe « S.Jacobi »

Bach : Air sur corde G

Orchestre, chœur et soliste soprano

Musiciens et autres participants :

L’Institut Magnificat de la Custodie de Terre Sainte est situé au cœur de la vieille  ville de Jérusalem. Il a été créé par vocation, assurant avec et pour la Custodie de Terre Sainte la continuité des offices en terres sacrées, ex : La Sainte Sépulture à Jérusalem, la Basilique de la Nativité à Bethlehem. Il a été fondé avec l’idée de créer un lieu d’éducation  où les étudiants et les enseignants d’horizons divers se rassemblent et apprennent dans un environnement de paix basé sur un respect mutuel dans la société tendue actuelle. Au sein de l’institution, les gens de toute religion, qu’ils soient chrétiens, juifs, musulmans, se rassemblent afin d’apprendre l’art de la musique.

L’ « Academia delle Opere » est née suite à un besoin de témoigner de moments de sons d’une réelle beauté, comme beaucoup croient que la musique est le moyen le plus efficace de fournir des réponses aux désirs d’éternel et de beauté de l’humanité. La redécouverte de la tradition et le développement du répertoire  de musique sacrée est le principal objectif de l’Académie. Leur orchestre est composé de musiciens qui partagent le style et les objectifs de l’Académie. Les musiciens viennent de nombreuses compagnies prestigieuses nationales et internationales telles que le Philharmonique de Toscane, la Maggio Musicale de Florence et le Théâtre Musical de Milan. L’Académie recrute également des stars prestigieuses venant de compagnies de renommée mondiale telle que l’Orchestre du Festival de Beyrouth, le Bayerischer Rundfunk, et le NDR d’Hambourg.

Les Organisateurs :

Syncre srl, une organisation fondée pour promouvoir les relations internationales entre certaines entreprises à travers les arts et la culture, supervise ce projet. Syncre est également engagée dans des projets à caractère social, créant des événements culturels de haute qualité afin de soutenir des initiatives caritatives.

***

Soutenez ATS Pro Terra Sancta et la Custodie de Terre Sainte  dans cette initiative!

Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer