Décembre 2013

Nouvelles alarmantes de Syrie. Le custode de Terre Sainte, Père Pizaballa : « Nous venons en aide à ceux qui ont perdu espoir »

Des miliciens djihadistes d’Al Nusra et autres mouvances salafistes, ont occupé cette nuit le village chrétien de Kanye en Syrie. Ils ont imposé la charia à la population et les femmes ont du revêtir le voile islamique, sous peine d’exécution immédiate. Un habitant a pu donner l’alerte grâce au soutien de l’archevêque émérite d’Alep , Mgr Giuseppe Nazzaro : «Nous craignons – dit l’évêque – que la population soit obligée de fuir en masse ou de se convertir à l’islam si elle ne veut pas se faire massacrer ».

Dans le nord du pays, qui échappe au contrôle des forces gouvernementales, la composante laïque de l’opposition au régime de Bachar al-Assad s’affaiblit chaque jour un peu plus au profit des groupes extrémistes. Certains témoignages confirment que ces groupes les plus radicaux ont pris le contrôle du territoire et entendent le gouverner comme un “émirat” où seule la charia ferait loi.

La situation est particulièrement risquée pour les minorités chrétiennes. Celles et ceux qui refusent d’obéir s’exposent aux terribles sanctions prônées par cette interprétation rigoriste et extrémiste de l’Islam. L’objectif est affiché : pousser les chrétiens à l’exode.

Les Franciscains ont décidé de rester afin d’être présents et « secourir – comme l’exprimait récemment le custode – ceux qui ont tout perdu, jusqu’à l’espoir ». Nous avons déjà récolté de nombreux dons durant ces deux années et demie de conflit, grâce à la générosité de nombre d’entre vous. Ce n’est malheureusement pas suffisant car l’urgence est devant nos yeux, bien présente. Soutenez le peuple syrien et les minorités chrétiennes par un don, aujourd’hui, encore plus qu’hier, ils ont besoin de nous.

Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

EN SYRIE, ON NE SE REND PAS (Mars 2018)

« 40 tirs de mortier en un seul jour. Centaines de blessés » : Ayham, d’ATS pro Terra Sancta raconte de la tragédie de Damas (Février 2018)

Havre de paix à Damas. La première étape de notre voyage en Syrie (Novembre 2017)

Une maison pour Alep (Novembre 2017)

Alep: “tout pour reconstruire, mais nous ne sommes pas seuls” (Octobre 2017)

Témoignages de la Syrie : Soeur Iole, la missionnaire qui porte l’espoir à Damas (Mai 2017)

Six années de guerre en Syrie et l’engagement d’ATS Pro Terra Sancta à côté de la population (Mars 2017)

Alep se relève (Février 2017)

A Damas les franciscains tiennent leur porte ouverte à tous (Février 2017)

“La charité est le premier commandement” : le témoignage des centres estivaux d’Alep (Juillet 2016)

Nous vous racontons notre voyage en Syrie (Avril 2016)

Syrie. Des milliers de personnes fuient Alep. Le nouvel appel du Pape. (Février 2016)

Nouvelles de Syrie : bilan de l’année 2015 et comment nous allons faire face à la nouvelle année (Janvier 2016)

Syrie: malgré la violence et la catastrophe humanitaire incessante, la Miséricorde a frappé aux portes d’Alep (Décembre 2015)

Syrie: de nouveaux appareils ont été envoyés à l’hôpital d’Alep (Novembre 2015)

Alep, l’église a été frappée : elle tremble mais ne tombe pas. Frère Ibrahim : « La Vierge nous a protégés » (Octobre 2015)

Syrie : denrées alimentaires et médicaments pour Alep grâce à un projet financé par la Coopération Italienne (Septembre 2015)

Alep : l’arrivée de machines et de médicaments allège la crise sanitaire (Septembre 2015)

Le personnage du mois: Fra Ibrahim, curé d’Alep en Syrie (Juillet 2015)

Syrie: Fr. Dhiya Azziz libéré (Juillet 2015)