Plus de 20 associations pour la 6e Journée des volontaires de Terre Sainte

email whatsapp telegram facebook twitter

Vivre la foi en Terre Sainte est possible malgré la guerre, le fondamentalisme et l’incertitude des révolutions. Ce message fut le thème de la sixième Journée pour les associations de la Terre Sainte, qui eut lieu à Rome, à l’Auditorium Antonianum, samedi dernier 19 octobre, en présence du Custode Pierbattista Pizzaballa.

Une centaine de personnes ont participé à cette journée, essentiellement des délégués et des bénévoles de plus de vingt associations différentes, mais aussi divers groupes, tous engagés à soutenir et à aider les chrétiens de Terre Sainte : des bénévoles à l’ATS Pro Terra Sancta, des bénévoles «jardiniers» du Commissariat de Pouilles (engagés dans la taille des oliviers des sanctuaires ), des scouts de l’AGESCI et de la Compagnie de San Giorgio, des Amis de Nevé Shalom Wahat al – Salam (qui soutiennent les activités du village inter- religieux fondé en Israël par le dominicain français Bruno Hussar), des bénévoles de  Fenêtre sur le Moyen- Est (association inspirée par le père Andrea Santoro, prêtrefidei donum latin assassiné en Turquie en 2006 ).

Entre les différentes interventions qui se sont succédé  au cours de la journée, celui du muséologue Gabriele Allevi a fait le point sur le projet d’ouverture d’un musée par la Custodie de Terre Saincte. le Terra Sancta Museum. Le frère Pierbattista Pizzaballa a parlé de la présence et des activités des frères de la Custodie en Syrie : une vingtaine d’entre eux sont actuellement employés à aider et à accueillir, en particulier dans les villages de la vallée de l’Oronte, où ils partagent le sort de ceux qui n’ont aucun moyen de fuir.

Pour en savoir plus sur la 6e Journée des volontaires de Terre Sainte, vous pouvez trouver l’article complet publié sur le site Terrasanta.net.