biblioteca francescana gerusalemme
icon-campaign

Jérusalem – Livres, Ponts de paix

Israël et Palestine

CONCOURS ET OBJECTIF

La Bibliothèque de San Salvatore, aujourd’hui Bibliothèque générale de la Custodie de Terre Sainte, existe depuis le XVe siècle. Le patrimoine, notamment manuscrit, qu’il contient a une grande valeur artistique et historique, et permet de retracer l’histoire de l’établissement de l’ordre minoritaire en Terre Sainte depuis le Moyen Âge.

La Bibliothèque du Studium Biblicum Franciscanum est née au début du XXe siècle, en même temps que la fondation de l’école dédiée à l’étude des Saintes Écritures et de l’archéologie biblique. Depuis 1963, le Studium Biblicum fait partie de l’université pontificale Antonianum à Rome. Le patrimoine littéraire de la bibliothèque est précieux pour son extension, comprenant quatre cents titres de périodiques et de magazines.

L’association Pro Terra Sancta est engagée depuis 2011 dans le projet «Des livres, ponts de paix» visant à préserver cet immense et extrêmement précieux héritage culturel. Pro Terra Sancta a compilé un catalogue mis à jour des volumes dans les bibliothèques, en s’occupant également d’une édition en ligne; il a dressé un inventaire, catalogué et étudié les collections les plus pertinentes sur le plan culturel, et a permis leur étude également grâce à la formation du personnel local. En 2020, 400 universitaires ont pu bénéficier des services mis en œuvre dans le projet.

Tous ces résultats ont été possibles grâce à la collaboration avec le Centre d’édition et de recherche en bibliothèque (CRELEB) de l’Université catholique du Sacré-Cœur de Milan. Edoardo Barbieri, professeur d’archivistique, est employé à l’Université catholique du Sacré-Cœur, et il a longtemps collaboré au projet de manière décisive.

SOUTENIR LE PROJET EN Israël et Palestine

Favoriser les liens entre la Terre Sainte et le monde