Septembre 2012

Sabastiya vous attend…. à Crespellano (Italie)

Après avoir été exposée à l’Université Catholique de Milan, au Palais Medici-Riccardi à Florence et dans les Loges du Capitaniato à Vicence, l’exposition “Sabastiya, les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste” arrive dans la ‘petite’ Crespellano, organisée parla Paroissede San Savino et accueillie, du 15 au 30 septembre, sous les voûtes de l’église, du quinzième siècle, de San Rocco.

Témoignage de l’engagement important de ATS Pro Terra Sancta dans la conservation et la valorisation du patrimoine culturel de l’ancienne capitale du règne israélite du nord, l’exposition raconte, à travers la présentation des résultats de la mission archéologique dela Custodie de Terre Sainte, le grand passé de ce qui est aujourd’hui un petit village de Palestine, situé non loin de Nablus. Mais aussi son actualité.

Sébaste, fondée par Hérode le Grand en 25 avant J.C. sur les lieux de l’ancienne Samarie, conserve des vestiges des époques hellénique, romaine et byzantine, mais surtout la mémoire de la tombe de Jean-Baptiste, retrouvée sur ces lieux pour la première fois aux temps de la persécution orchestrée contre les Chrétiens par Julien l’apostat en 361-362.

Hors des murs de la ville, sur une tombe déjà vénérée auparavant, fut édifiée pendant la période byzantine une petite église, remplacée ensuite par la grande basilique des croisades, donc en 1145, deuxième en dimensions après celle du Saint Sépulcre, qui sera ensuite transformée en mosquée.

Mais cela n’est qu’une petite partie de l’histoire. L’autre partie, la plus importante, celle que les dures pierres calcaires avec lesquelles fut construite la ville ne peuvent pas nous raconter, est une histoire bien plus importante. C’est l’histoire d’un héritage commun qui doit nous pousser au respect et à la compréhension réciproque, c’est l’histoire d’un lieu de culte partagé par les chrétiens, qui y honorent le Précurseur, et par les musulmans, qui y honorent le prophète Yahia, comme est appelé Jean-Baptiste dans l’Islam ; c’est une histoire…  que nous vous raconterons à San Rocco.

Sabastiya vous attend…

Sabastiya, les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste

Du 15 au 30 septembre 2012

Eglise de San Rocco

Via Marconi

Crespellano (BO)

*** 

Inauguration : samedi 15 septembre 2012 : à 20h45

Horaires de visite :    du lundi au vendredi : de 16h30 à 19h30

                                    samedi et dimanche : de 09h30 à 12h30 et de 16h30 à 22h30

Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

La “machine” à lire. Le livre comme technique de conservation des textes en Orient et en Occident du Moyen-âge à nos jours (Octobre 2015)

Le «vrai» baume de Jérusalem: les livres de médecine de la Bibliothèque custodiale exposés en ligne (Octobre 2015)

Une seule famille chrétienne à Sébaste (Septembre 2015)

Un cours de céramique pour les jeunes palestiniens : du patrimoine archéologique au développement local (Avril 2015)

Sabastiya: inauguration de la nouvelle maison d’hôtes, pour un tourisme solidaire (Octobre 2014)

Sébaste, tourisme accueillant et solidaire (Juin 2014)

Poursuite des travaux à la Maison d’Accueil de Sébaste. (Avril 2014)

Seconde vie pour la guesthouse de Sébaste et pour les jeunes du village (Janvier 2014)

Sabastiya: un nouveau guide pour raconter l’histoire et la beauté du village de la Samarie (Mars 2013)

Un petit livre pour raconter aux enfants de Sabastiya l’histoire de leur village (Novembre 2012)

De nombreux visiteurs pour l’exposition sur Sébaste à Crespellano, qui continue jusqu’au 30 septembre (Septembre 2012)

Sabastiya : le cours d’italien pour les jeunes du village s’est terminé par une fête (Août 2012)

Rendre hommage à un proche avec un geste de solidarité au profit du projet de Sabastiya (Juillet 2012)

Sabastiya : des confitures pour tous les goûts à la boutique du village (Juillet 2012)

La visite d’un entrepreneur aux projets en Terre Sainte (Juillet 2012)

Une journée importante pour Sabastiya : signature d’un accord pour soutenir les autorités locales dans la gestion des projets de sauvegarde du patrimoine culturel (Juin 2012)

Un prix national d’écologie décerné à Carla Benelli, collaboratrice de ATS pro Terra Sancta (Juin 2012)

Beaucoup de visiteurs à Vicence à la découverte de Sabastiya (Mai 2012)

Nouvelle étape pour l’exposition sur Sabastiya : le Festival biblique de Vicence (Mai 2012)

Una visite spéciale au projet de Sabastiya (Avril 2012)