Soutenir la présence chrétienne dans la Vieille Ville de Jérusalem : un bâtiment restauré

email whatsapp telegram facebook twitter

Situé à la limite entre le quartier chrétien et le quartier musulman, à l’intérieur des murs de la vieille ville de Jérusalem, le bâtiment nommé “Herro” donne sur le souk arabe, sur le tracé de l’antique Cardo Maximus romain qui divisait la Jérusalem antique en deux, du nord au sud.

Le complexe, propriété de la Custodie de Terre Sainte, se trouvait dans des conditions de dégradation avancée : les murs affectés par l’humidité, les poutres du grenier corrodées et risquant de s’effondrer, la toiture vitrée de la cour risquant de s’écrouler et les installations électriques et hydriques obsolètes. La nécessité de restructurer ce bâtiment pour sa propre conservation a permis de revoir entièrement la distribution des espaces, les adaptant aux besoins des habitants : deux appartements ont été élaborés, l’un très grand, pour une famille avec quatre petits enfants et l’autre plus petite, pour une personne seule.

Les travaux ont été réalisés par l’équipe d’ouvriers employés par le bureau technique custodial pour le projet Jérusalem, pierres de la mémoire soutenu par l’Association pro Terra Sancta. Une bonne partie des dépenses a été couverte par une donation généreuse de l’Ordre Equestre du Saint Sépulcre de Jérusalem en France.

Chaque contribution est fondamentale pour faire avancer ce projet d’une grande valeur, dont l’objectif est celui de soutenir la présence chrétienne dans les Lieux Saints de Jérusalem. Vous pouvez aussi prendre part à cette grande mission, decouvrez comment !