Juin 2015

Terra Sancta Museum, une cérémonie célébrée par le Custode de Terre Sainte pour la pose de la première pierre

Le jeudi 25 juin s’est déroulée la cérémonie de pose de la première pierre pour la réalisation du Terra Sancta Museum, le premier musée au monde dédié aux racines du Christianisme et à la conservation des Lieux Saints, vivement désiré par les Franciscains de la Custodie de Terre Sainte.

Une centaine de personnes a participé à cet événement qui s’est déroulé dans le Lapidarium du Couvent de la Flagellation de Jérusalem, l’un des futurs sites du musée et – comme l’a rappelé le directeur actuel du musée archéologique du Studium Biblicum Franciscanum, père Eugenio Alliata – un site archéologique très important qui contient aussi des restes de l’époque de Jésus.

Cette cérémonie évocatrice a été célébrée par père Pierbattista Pizzaballa, Custode de Terre Sainte et président de l’Association pro Terra Sancta. Sa signature, tout comme celle du secrétaire de Terre Sainte, père Sergio Galdi, a été apposée sur un parchemin pourpre symbolique, ensuite enterré au niveau du dallage, sous la pierre de fondation du musée naissant.

Sont intervenus pendant la cérémonie : le Consul général d’Italie Davide La Cecilia, qui a informé les personnes présentes de la contribution généreuse du Consulat en faveur du projet ; le Consul adjoint d’Espagne Javier Parrondo, qui a garanti lui aussi le soutien futur de l’Espagne ; le Consul général de France Hervé Magro ; l’ambassadeur de la Turquie Mustafa Sarnıç ; le Consul général de la Belgique Bruno Jans ; et Dorothy Shea, Chef de mission du Consulat des Etats-Unis.

Les noms des bienfaiteurs qui se sont déjà impliqués dans ce projet ont été gravés sur quelques plaques en pierre locale, actuellement posées près de la pierre de fondation, et qui seront par la suite placées dans une zone spécifique du musée naissant. La campagne d’adhésion se poursuit sous la direction de l’Association pro Terra Sancta, qui coordine également toutes les activités de réalisation du musée.

Père Pizzaballa a souligné l’importance de ce projet dans une ville comme Jérusalem, qui a une ‘vocation universelle’ : ici, depuis des siècles, les musulmans, les juifs et les chrétiens ont vécu et partagé les mêmes espaces et, parfois, les mêmes traditions.

Le désir des frères franciscains est de préserver, avec le Terra Sancta Museum, le caractère chrétien de Jérusalem en tant qu’un des éléments constitutifs de la vocation universelle de la ville sainte. En effet, ce musée ne sera pas seulement un lieu dans lequel seront exposés des centaines d’objets – beaucoup d’entre eux sont des dons des royaumes d’Europe ou remontent aux périodes byzantine, mamelouk, ottomane et à des milliers de ans auparavant ; mais ce sera aussi un centre culturel dynamique qui fera connaître au public de toutes religions, tout comme au public laïc, les liens de la ville sainte avec les traditions séculaires chrétiennes, locales et internationales.

Jérusalem – soutient le père Custode – a toujours été ouverte au monde, mais a aussi et depuis toujours contenu le monde en elle-même : “Nous savons parfaitement que nous ne sommes pas les seuls chrétiens de Jérusalem […]. Nous souhaitons que les autres Eglises s’unissent à ce projet dans le futur et qu’il y aura un jour un réseau de centres – pas seulement chrétiens – qui permettront à tous les visiteurs et surtout aux communautés de résidents de ressentir la particularité exceptionnelle de Jérusalem. Quelqu’un doit faire le premier pas : et donc pourquoi pas la Custodie de Terre Sainte ?”

Regardez une séquence vidéo de la cérémonie : https://youtu.be/XkI2ISmzUFY

Regardez la nouvelle vidéo du Terra Sancta Museum.

12
15
17
11
05
06 vista d'insime
10
19
16
18
6
09
14
07 benedizione I pietra
07
13
20
08
04
03
02
01 preparazione
00
Recommandez facebook twitter google pinterest Imprimer Envoyer
sur le même sujet

Avec Rozan et Dima au Terre Sancta Museum (Octobre 2017)

Terre Sainte Muséum, sur la Voie Douloureuse: personne ne le sait. Pourquoi? (Février 2017)

Douze ans Custode. Douze ans Président (Juin 2016)

Terra Sancta Museum – Via Dolorosa (Mai 2016)

Découvrez la Via Dolorosa! (Mars 2016)

Terra Sancta Museum : que le spectacle commence ! (Mars 2016)

Terra Sancta Museum: en attendant les locaux, les collections se préparent (Août 2015)

Musée du Saint Suaire de Turin: avant-première du Terra Sancta Museum (Mai 2015)

Terra Sancta Museum, Jérusalem (Septembre 2014)

Jacopo et les médailles de la collection Piccirillo : le récit d’un archéologue volontaire à Jérusalem (Avril 2014)

Le projet du Terra Sancta Museum présenté aux consuls de Jérusalem (Mars 2014)

Les activités d’étude et de valorisation du patrimoine archéologique de la custodie se poursuivent en vue du nouveau Terra Sancta Museum (Décembre 2013)

Bulletin du musée archéologique : les nouvelles de septembre et octobre (Novembre 2013)

L’histoire de la pharmacie antique des franciscains à Jérusalem (Octobre 2013)

Retour à Jérusalem du Trésor du Saint-Sépulcre après l’exposition de Versailles (Août 2013)

L’histoire de Terre Sainte (Juillet 2013)

Les nouvelles de mai du Musée Archéologique du Studium Biblicum Franciscanum (Juin 2013)

Une vidéo sur les cloches du Trésor de Bethléem (Juin 2013)

“Un rêve que, nous Franciscains, espérons réaliser” : Le Terra Sancta Museum présenté au public de Milan (Mai 2013)

Connaître son histoire pour miser sur l’avenir : la vidéo interview au Pére Pizzaballa sur le Terra Sancta Museum (Mai 2013)