Une excursion à Jéricho, motif de réjouissance pour les personnes âgées de Bethléem

email whatsapp telegram facebook twitter

La situation politique et économique compliquée en Palestine frappe fortement non seulement les enfants et les adultes, mais aussi les personnes âgées, qui vivent sans revenus et sont souvent perçues par leurs familles comme un poids. Arrivées à l’âge de la vieillesse, malades et parfois aussi éloignées de leurs familles, il ne leur reste que la charité de ceux qui choisissent de prendre soin d’elles, et l’espérance de trouver encore des raisons de sourire à la vie.

À la fin du mois de janvier, ATS pro Terra Sancta a réussi à offrir une raison de se réjouir à 35 aînés de la Société Antonienne de Bethléem, la maison pour personnes âgées de Bethléem, en leur offrant une excursion à Jéricho, l’une des villes les plus anciennes du monde. C’était la première excursion organisée depuis que le centre de jour est ouvert, et pour beaucoup des personnes âgées, cela a été la première visite de Jéricho, même si la ville se trouve à une heure de distance de Bethléem seulement.

Elles étaient accompagnées par l’assistante sociale, une des sœurs, quelques employés et une volontaire. L’ambiance joyeuse a accompagné tout le groupe dès le début. Le voyage en bus a été l’occasion de jouer à des quiz, de se raconter des histoires drôles et de chanter. Arrivées à Jéricho, les personnes âgées se sont arrêtées dans un parc nommé Banana Land. Certaines ont chanté et dansé, d’autres ont préféré se promener, d’autres encore jouer aux cartes ou avec un ballon. Le plus courageux du groupe, même s’il marche avec des béquilles, a insisté pour monter sur le chameau !

À l’heure de déjeuner, les personnes âgées ont préparé ensemble un barbecue et étaient ravies de pouvoir donner un coup de main à sœur Caterina, la religieuse qui leur prépare le repas tous les jours. L’excursion s’est poursuivie par la visite de l’église orthodoxe de Deir Hajla, où beaucoup des personnes âgées ont allumé des cierges et ont prié.  Tout s’est déroulé sans aucun incident, et elles ne sont rentrées à la maison que tard le soir, reconnaissantes pour la très bonne journée qu’elles ont passée ensemble, qui les a éloignées de leurs soucis pendant une journée.

L’initiative fait partie du projet intitulé « Aux racines de la chrétienté : les personnes âgées, protagonistes de l’histoire de Bethléem » soutenu par la Conférence épiscopale italienne, comité pour les actions caritatives en faveur du tiers monde, ainsi que par ATS pro Terra Sancta.