cairo266Dans les circonstances critiques de la situation politique et économique en Égypte, l’exode des Chrétiens ne faiblit pas. Selon Mgr Antonios Aziz Mina, évêque de Gizeh, interviewé sur Radio Vatican, « Il y a plusieurs explications à ce phénomène, mais la raison principale est l’insécurité : après la révolution, personne ne sait à quoi s’attendre ».

D’après certaines sources, 100 000 Coptes supplémentaires ont déjà quitté l’Égypte. L’exode « laisse un énorme vide » dans la mesure où les communautés chrétiennes étaient déjà dans une situation très précaire vis-à-vis de la population musulmane

Dans ce contexte difficile, les franciscains de la Custodie de Terre Sainte poursuivent leurs efforts pour soutenir les Chrétiens et la population locale dans leur ensemble. ATS Pro Terra Sancta, à travers son projet «APPEL» continue de soutenir plusieurs activités pour fournir un abri, du soutien et de l’assistance aux familles du Caire qui en ont le plus besoin.