testimone della resurrezione

Un voyage à travers les livres pour découvrir le Saint-Sépulcre : l’exposition « Témoin de la Résurrection » s’ouvre le 7 novembre

Maddalena Baschirotto28 octobre 2022

L’exposition « Témoin de la Résurrection », organisée par le CRELEB (European Research Center for Book Publishing Library) de l’Université catholique et par Pro Terra Sancta dans le cadre du projet « Books Bridges of Peace », sera inaugurée le 7 novembre, au sein de la Curie Custodiale du Couvent de San Salvatore à Jérusalem. L’événement vise à offrir au public un voyage temporel à la découverte du Saint-Sépulcre, à travers les témoignages de pèlerins qui en ont laissé des traces dans leurs carnets de voyage. Les protagonistes seront donc les itinéraires de pèlerinage choisis dans le fonds qui les abrite à la Bibliothèque générale de la Custodie de Terre Sainte.

En même temps que la restauration de la chaussée

L’idée de l’exposition est née à l’occasion des travaux de restauration en cours sur le trottoir de la basilique du Saint-Sépulcre, qui ont débuté au printemps 2022 et qui impliquent actuellement de nombreux experts et archéologues du monde entier. Inspiré par le but ultime de ces œuvres in situ, qui entendent donner du prestige à ce monument, cœur du christianisme, le fonds ITS, dédié aux itinéraires en Terre Sainte, conservé à la Bibliothèque générale de la Custodie, a été examiné pour sélectionner des textes avec des représentations de la basilique. Grâce à la large période que le fonds est en mesure de couvrir, le public aura l’occasion de voir les nombreuses évolutions vécues par le Saint-Sépulcre au cours des siècles, du point de vue des pèlerins qui ont débarqué en ce lieu.

Pendant les heures d’ouverture de l’exposition, du 7 au 11 novembre, du 9 au 18, le public aura l’occasion d’être guidé par les bénévoles présents pour en apprendre davantage sur les trois différents domaines thématiques dans lesquels l’exposition est divisée. « Témoignage de la Résurrection » se concentrera en effet sur l’histoire des pèlerinages en Terre Sainte, sur les descriptions du Saint-Sépulcre au sein de ce dernier et aussi sur une étude architecturale précise de la Basilique, grâce à l’exposition de tables et de plans détaillés.

Le projet Livres Ponts de la Paix

L’exposition fait partie du projet « Livres ponts de paix », qui vise depuis juin 2011 à valoriser le patrimoine littéraire des bibliothèques franciscaines de Jérusalem. Conçu par Edoardo Barbieri, professeur d’histoire du livre et de bibliologie à l’Université catholique de Milan, « Libri Ponti di Pace » est né de la collaboration entre le CRELEB (Centre européen de recherche pour la Bibliothèque d’édition du livre), Pro Terra Sancta et la Custodie de Terre Sainte, avec le soutien de nombreuses autres associations telles que l’Université catholique de Milan et la Société bibliographique toscane. L’initiative de l’exposition « Témoin de la résurrection » est donc une étape dans un long et riche chemin qui, au fil des ans, s’est concentré respectivement sur l’étude et la valorisation des précieux fonds anciens et modernes des bibliothèques franciscaines de Terre Sainte, à travers leur catalogage, la création de catalogues informatisés et la publication des résultats d’étude des collections qui y sont conservées.