Voyage à Nazareth : revivre le mystère de l’annonciation


Nazareth est la plus grande ville arabe et elle accueille la plus grande communauté chrétienne d’Israël. Le lieu où Jésus a vécu une grande partie de sa vie terrestre, c’est-à-dire son enfance et sa jeunesse, en secret, c’est une étape qui ne peut pas manquer dans un voyage en Terre Sainte.  

Nazareth d’aujourd’hui et Nazareth ancienne

La ville d’aujourd’hui, appariée à Nazareth Illit, c’est-à-dire « supérieure », habitée principalement par des juifs, est un exemple de coexistence pacifique entre différentes religions. Ici, en effet, parmi les nombreux habitants chrétiens, peut-être qu’y vivent encore les descendants des frères et sœurs de Jésus.

Chaque lieu du centre historique de Nazareth, la Basilique de l’Annonciation, l’église de Joseph, les tunnels et les grottes naturelles dans les maisons les plus anciennes, rappelle les temps où Jésus a marché dans les rues de cette ville que l’on rejoint en peu plus de deux heures de voiture de Bethléem et Jérusalem.

Où se trouve Nazareth et à quelle distance elle est de Jérusalem et Bethléem

La ville moderne et le centre historique, un village ancien et fascinant, avec ses rues, maisons et lieux de culte, se trouve sur un bassin à 400 mètres au-dessus du niveau de la mer entouré de montagnes, un lieu idyllique de la région de Galilée. Ce n’est pas par hasard qu’elle était autrefois connue comme « perle de Galilée ».

L’un des lieux les plus significatifs à visiter à Nazareth est la Basilique de l’Annonciation qui fait revivre aux pèlerins qui la visitent les événements miraculeux liés à l’histoire de Jésus.

La Basilique de l’Annonciation

La basilique est un immeuble des années ’60 divisé en église supérieure, où on célèbre la messe pour la communauté locale et les pèlerins, et inférieure, où les ruines de l’église byzantine entourent la grotte de l’Annonciation.

C’est là que, il y a deux mille ans, l’ange Gabriel s’est présenté face à Marie, future épouse de Joseph, et lui a annoncé qu’elle allait concevoir un enfant par l’Esprit Saint. Là, Marie a dit : « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole » (Lc. 1, 26-38), comme nous le rappelle la prière de l’Angélus.

À la base d’une colonne retrouvée dans l’église inférieure on a trouvé l’inscription gravée « XE MAPIA », abréviation de Chire Maria, notre « Ave Marie », le salut que l’ange adresse à la Vierge pendant l’Annonciation.

Cet important fragment et beaucoup d’autres pièces, provenant des fouilles archéologiques effectuées dans la basilique et dans les alentours, sont gardés dans le petit musée adjacent à la basilique.

Le site archéologique 

La colline où se dresse l’église était en effet riche de restes de maisons, caves et citernes avec des escaliers creusés dans la roche datant de l’Âge du Bronze à l’époque romaine. Ces découvertes nous racontent que la zone était habitée déjà à l’époque biblique, depuis l’époque du roi David.

La Basilique de l’Annonciation est également caractérisée par la présence des restes de l’église croisée, détruite en 1263 par le sultan Baibars et jamais reconstruite. Sur ces ruines se dresse l’église d’aujourd’hui, un véritable écrin qui regroupe mille ans d’histoire et de dévotion

Église inférieure et Église supérieure

 La façade et le vestibule de l’église supérieure sont dédiées au mystère de la foi qui a eu lieu à Nazareth : sur le fronton, la représentation de l’annonciation et sur le mur sud, des évènements de la vie de Marie, de l’Immaculée Conception au couronnement en Reine du ciel.

Déjà en observant la partie extérieure, le pèlerin se sentira plongé dans la vie de Marie et Joseph, la famille de Nazareth qui y a fait grandir Jésus « en sagesse, en taille et en grâce » (Lc 2, 52). Entrés dans le vestibule, par contre, on pourra observer des représentations mariales provenant du monde entier, y compris l’Italie.

La grotte de l’Annonciation

En descendant vers l’église inférieure, la lumière se réduit et l’atmosphère devient plus recueillie. On arrive devant une grotte simple et dépouillée, en partie murée. La grotte, rouverte aux visites des fidèles en 2013 après les importants travaux de rénovation financées par Pro Terra Sancta, était certainement habitée ou utilisée comme dépôt à l’époque de Jésus.

C’est la grotte de l’Annonciation. Sous l’autel, on lit les mots « Verbum caro hic factum est », c’est-à-dire « ici le verbe s’est fait chair », en rappelant l’évènement miraculeux. Ici, tôt le matin et le soir, on peut prier en silence pour respecter le caractère sacré du lieu.

En remontant vers l’église supérieure, on est inondé de lumière provenant des vitraux et de la coupole dont la forme rappelle celle d’un lys qui s’ouvre. Le lys, symbole marial par excellence, est également présent dans le vitrail sur la façade qui représente l’Annonciation.

Près de la Basilique

La basilique est entourée d’auberges, de jolis magasins et de restaurants. Séjourner ici est facile : juste en face de la Basilique il y a le Casa nova, l’auberge franciscaine, et la demeure des sœurs de Nazareth, qui offrent un hébergement aux pèlerins.

En continuant sur la rue Casa Nova, on peut également se plonger dans l’atmosphère orientale du bazar et enfin rejoindre l’église des Grecs orthodoxes qui, traditionnellement, est identifiée avec le site où se dressait la synagogue que Jésus aurait fréquentée.

Près de la route principale, les plus curieux pourront trouver la source d’eau qui alimente le « puits de Marie ». Ici, les femmes, y compris la Vierge, allaient s’approvisionner en eau et toujours ici, selon la tradition orientale, l’ange aurait salué la Vierge. Ce n’est pas un hasard si derrière le puits se dresse l’église grecque orthodoxe dédiée à l’ange Gabriel.

Pourquoi visiter Nazareth


Nazareth offre des aperçus merveilleux de ce qui devait être la vie de la famille de Jésus, des lieux qu’il a fréquentés en tant qu’enfant et jeune adulte. Si l’importance du lieu ne suffit pas, il est bon de se rappeler que les services et les logements confortables ne manquent pas, tout ce dont un touriste ou un pèlerin a besoin pour vivre une expérience inoubliable en Terre Sainte.


Association pro Terra Sancta

CONSTRUIRE DES LIENS ENTRE LA TERRE SAINTE ETLE MONDE