Sébaste: à l’Université Catholique de Milan, une exposition sur la ville de Baptiste

email whatsapp telegram facebook twitter

sebaste_05Le congrès ayant pour titre “Sabastiya, les fruits de l’histoire et la mémoire de Jean-Baptiste” se tiendra vendredi 25 février à partir de 10h00, dans la salle Pio X de l’Université Catholique de Milan. Ce congrès, auquel participent l’excellent recteur de l’Université Catholique, professeur Lorenzo Ornaghi, et le Custode de Terre Sainte, frère Pierbattista Pizzaballa ofm, a pour but de divulguer les importantes découvertes scientifiques que la mission archéologique de la Custodie a faites ces dernières années à Sabastiya, aujourd’hui petit village palestinien situé non loin de Naplouse et autrefois cité grandiose fondée par Erode le Grand. L’importance de ces fouilles est liée au personnage de Jean-Baptiste. En effet, une tradition subsistant depuis les premiers temps de l’ère chrétienne veut que ce soit justement à Sabastiya que les disciples de Jean auraient apporté et enterré le corps décapité de Baptiste. Si, au cours des premiers siècles, les pélerins chrétiens venaient visiter la tombe du Précurseur, cette pratique a progressivement disparu après la conquête islamique. Aujourd’hui, grâce au patient travail de réhabilitation réalisé par l’ATS pro Terra Sancta, ONG de la Custodie de Terre Sainte, avec la contribution scientifique des professeurs du Studium Biblicum Franciscanum et le support technique des partenaires locaux, un site chrétien de grande importance sera restitué aux pélerins et aux fidèles.

L’ATS pro Terra Sancta mettra tout en oeuvre en collaboration avec la Commune de Sébaste et le Mosaic Centre Jericho pour conserver et valoriser le patrimoine culturel du village et pour soutenir la communauté locale. L’implication de l’ATS Pro Terra Sancta et de la Custodie de Terre Sainte à  Sébaste a été profondément désirée par Père Michele Piccirillo. Les fouilles de Sébaste ont été financées par la Région de la Lombardie et la Fondation Cariplo depuis 2010 et par divers programmes de la Coopération Italienne auparavant.

Seront également présents au congrès le professeur Marco Rossi, enseignant en Histoire de l’Art Médiéval à l’Université Catholique, Carla Benelli, historienne de l’art, et Osama Hamdan, architecte palestinien et restaurateur, tous les trois collaborateurs de l’ATS pro Terra Sancta et responsables des travaux de restauration archéologique développés à Sébaste. Carla Benelli et Osama Hamdan ont poursuivi avec dévouement l’oeuvre initiée par père Michele Piccirillo ofm, le célèbre archéologue franciscain qui nous a quittés en 2008. L’architecte Hamdan parlera en particulier des dernières découvertes et des activités de conservation des restes de l’époque des croisés, émergés des ruines. Le docteur Benelli, de son côté, soulignera l’importance sociale des découvertes archéologiques de Sébaste. En effet, la découverte de nouveaux vestiges de l’époque des croisés et leur restauration pour des visites culturelles et touristiques a ouvert de nouvelles perspectives de vie et de travail chez de nombreux habitants de Sébaste: beaucoup de jeunes Palestiniens du village ont été formés comme guides pour les visiteurs; le site est visité par des écoliers et des étudiants qui peuvent aussi participer à des ateliers de mosaïque conçus spécialement pour eux; de plus, un centre touristique et une hôtellerie ont été ouverts pour les voyageurs de passage.

Une exposition photographique sera également inaugurée à l’issue du congrès, le 25 février. Celle-ci restera ouverte dans le premier cloître de l’Université Catholique jusqu’au 4 mars. L’exposition, composée de 21 panneaux de format 1×1,20 m, deux totems de quatre panneaux chacun, un poster géant de 2,50 m sur 2,50 m, raconte à travers des textes, des photographies, des vidéos et des cartes du site, l’histoire des fouilles et l’impact positif que le travail de l’ATS pro Terra Sancta a sur la société palestinienne locale.

***

Regardez en avant-première les vidéos réalisées sur Sébaste par la journaliste Alessandra Buzzetti

***

Pour plus d’informations et de documents concernant l’exposition:

Carlo Giorgi – Edizioni Terra Santa: giorgi@terrasanta.net / ufficiostampa@edizioniterrasanta.it

tel.02-34.59.26.79. portable 347-81.01.823

Pour plus d’informations sur le projet ATS pro Terra Sancta:

Michela Perathoner- ATS pro Terra Sancta: m.perathoner@main.ats.brera13studio.com