Un cours de céramique pour les jeunes palestiniens : du patrimoine archéologique au développement local

email whatsapp telegram facebook twitter

Au centre de la Palestine, à quelques kilomètres de la petite ville de Sabastiya, se dresse la petite ville de Nursf  Jebeil : avec presque 300 habitants, caractérisé par une  économie agricole, ce village a un rapport historique avec la petite ville de Sabastiya et avec la tradition chrétienne liée à Baptiste. Il abrite aussi un petit couvent de sœurs orthodoxes.

Un cours de céramique a débuté il y a quelques semaines, organisé par le Mosaic Centre de Jéricho, en collaboration avec l’Association pro Terra Sancta, grâce à un financement de la Fondation Assistance Internationale de Lugano (FAI), dans le cadre d’un projet plus vaste de réhabilitation des traditions locales et du développement du territoire avec une attention particulière pour les jeunes. La durée de cette formation est de trois mois et prévoit la participation de cinq jeunes locaux, deux filles et trois garçons, avec le soutien d’un maître céramiste palestinien de Ramallah.

L’art céramique italien sera également présent dans ce projet : une volontaire italienne, experte céramiste, proposera en effet deux stages d’une durée d’une semaine chacun, un en avril et un en mai, pour enseigner aux jeunes des techniques spéciales.

Les fonds mis à disposition de la FAI ont aussi permis d’acheter un four pour la céramique et tout l’équipement nécessaire pour le travail, du matériel qui restera à disposition des jeunes pour poursuivre ce travail et donner une continuité à cette activité.

L’objectif final de ce cours est de créer un groupe de céramistes qui puissent être en mesure de commercialiser des reproductions de pièces archéologiques trouvées dans cette zone : partir de l’histoire et de la tradition pour le développement culturel et social du territoire.

Pour en savoir plus sur le projet de l’Association pro Terra Sancta “Sabastiya entre passé et présent”, cliquez ici.